Offrir un bouquet de fleurs pour une naissance, histoire d’une tradition ancestrale

Nous vous invitons à remonter le temps pour connaître les usages les plus primitifs des fleurs et découvrir, dans la mesure du possible, l’origine la plus ancienne de la tradition d’offrir des fleurs. 

D’où vient cette coutume d’offrir un bouquet de fleurs pour une naissance ? Du monde classique ? De la Renaissance ? Ou au contraire est-ce une habitude ancrée dans l’être humain depuis des temps immémoriaux ?

Bien qu’il soit difficile de répondre précisément à ces questions, nous tenterons de nous rapprocher de la vérité en parcourant brièvement l’histoire de l’humanité.

Les fleurs à la préhistoriques

Bien avant la construction des pyramides et l’écriture de la Bible, les hommes et les femmes préhistoriques étaient très conscients de l’importance des fleurs.

Ainsi, divers fossiles trouvés dans des grottes habitées au Paléolithique, affirment que les fleurs étaient couramment utilisées dans les rituels funéraires ; peut-être en signe d’admiration ou peut-être pour certaines raisons religieuses ou spirituelles que nous ne comprenons pas encore.

En tout cas, il est difficile de dire si dans ces millénaires avant notre ère les fleurs étaient déjà données ou non. Les traces sont rares et seule l’intuition peut répondre à de telles questions.

Le monde classique et le Moyen Âge

Pourtant, il est incontestable que les fleurs jouaient un rôle fondamental dans l’Antiquité, que ce soit dans les célébrations, les funérailles, les festivités ou autres événements d’intérêt général. Offrir un bouquet à quelqu’un était une déclaration de dévotion. 

Pour cette raison, dans la culture des Égyptiens, des Grecs, des Romains et des Chinois, les fleurs avaient leur valeur et, parfois, étaient liées aux divinités. En Asie par exemple, le magnolia était une plante exclusivement réservée à l’Empereur, et s’il le donnait à quelqu’un, le récipiendaire pouvait être tenu en haute estime.

Au Moyen Âge, il existe des témoignages concrets de l’utilisation des fleurs. Souvent, elles étaient utilisées pour masquer les mauvaises odeurs, décorer des habitations ou améliorer l’apparence visuelle des personnes. La vérité est que le langage le plus primitif des fleurs ne se trouve pas en Occident, mais dans la civilisation islamique.

Une nouvelle langue apportée d’Orient

Dans les pays de l’Est, une vaste symbologie s’était installée autour de l’univers floral, avec ses formes, ses types et ses couleurs. Chaque fleur et chaque nuance avait sa propre signification générale, connue dans toutes les classes de la société. 

A cet effet, par un geste aussi simple que d’offrir une fleur, la personne manifestait à la fois son état d’esprit et ses sentiments envers la personne à qui l’offrande était adressée. C’était une merveilleuse méthode de communication qui évitait les mots pour se concentrer sur les sens. Ainsi est né le langage des fleurs.

Cette nouvelle façon de voir les fleurs se répandit rapidement, étant l’avant-goût de la coutume actuelle de les offrir. La rose rouge comme métaphore de l’amour, les bégonias comme avertissement, les aconits représentant un risque mortel. Les significations de chaque espèce sont encore conservées dans la mémoire du collectif humain, malgré le fait que beaucoup ont été perdues au cours des siècles.

Offrir des fleurs de nos jours

Aujourd’hui, les fleurs sont toujours un cadeau indémodable. Elles expriment la beauté et l’affection, l’admiration et le succès, la protection et la nostalgie. Voilà pourquoi offrir un bouquet de fleurs pour une naissance est un cadeau qui fait toujours plaisir. 

Mais ne pensez pas que c’est un cadeau ordinaire. Fripoune.fr vous propose des bouquets originaux qui ne manqueront pas de surprendre les jeunes parents. En effet, ceux-ci sont non pas composés de fleurs fraîches mais de vêtements ou accessoires pour bébé. Chaussettes, layettes ou encore bavoirs, vous pourrez choisir le bouquet de naissance qui saura faire plaisir aux heureux parents.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *